fbpx

Créer et entretenir un réseau de prescripteurs en freelance (Augmenter ses revenus)

Un prescripteur, c’est une personne qui est en contact avec votre cible et qui peut recommander vos services.

Par exemple ? Vous êtes designer et vous connaissez un développeur qui va vous recommander auprès de ses clients lorsqu’ils ont besoin de créer des maquettes avant la construction de leur site internet.

Avoir un réseau de prescripteurs, c’est donc un formidable outil pour recevoir des demandes de missions régulièrement.

Mais qui peut être un prescripteur ?

Voici les profils types :

  • Ceux qui sont complémentaires.
    > Qui travaillent avec les mêmes clients sur d’autres problématiques.
  • Ceux qui faisaient le même métier mais ont arrêté.
    > Qui ont encore des demandes grâce à leur réputation antérieure.
  • Ceux qui font le même métier mais n’ont ni le temps ni l’envie.
    > Qui sont souvent surchargés/surbookés.
  • Ceux qui sont consultants/formateurs.
    > Qui doivent souvent recommander des prestataires pour réaliser leurs conseils.

Pour les trouver, recherchez d’abord dans votre réseau, puis de se rendre à des événements physiques ou rechercher sur internet pour les contacter.

Ensuite la clé, c’est de créer une relation de confiance. Prenez le temps de créer une vraie relation, et d’expliquer en détails ce que vous faites en donnant aussi des nouvelles régulièrement.

C’est parce que l’on a confiance dans vos compétences et savoir-être que l’on sera prêt à vous recommander.

Même si les prescripteurs recommandent généralement gratuitement, il est possible de proposer différents types d’accords.

Les voici :

  • Apport mutuel de prospects > on s’engage (tacitement ou non) à s’envoyer des prospects dès que c’est pertinent.
  • Rémunération en services > dès qu’un prospect signe, on offre un service normalement payant pour remercier.
  • Rémunération en € > dès qu’un prospect signe, on donne un %age du CA réalisé.

Une fois que votre réseau est créé, prenez-en soin !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *