🎯

Définir son activité idéale

Trouver des clients, c’est parfois difficile. On a besoin d’argent pour payer le loyer, alors on s’accroche au premier prospect qui croise notre chemin et on adapte nos compétences pour répondre à son besoin.

Mais au bout d’un moment, on cherche à stabiliser notre activité, à bosser avec des clients plus réguliers, sur des projets qui nous intéressent vraiment.

Alors comment définir son activité idéale pour s’épanouir au quotidien ?

C’est pour répondre à cette question qu’on vous a concocté 4 piliers à aligner.

👉 Faire le point sur ses envies et ses compétences

“Le plus important dans la vie, c’est de savoir ce que l’on veut” – Matthieu Leclerc.

C’est plus facile à dire qu’à faire Matthieu. Mais tu as raison, c’est si important.

Alors voilà ce que l’on vous propose : faire un tableau avec 2 colonnes.

  • La première colonne liste ce que vous aimez faire, ce qui vous intéresse, ce que vous voulez apprendre.
  • La deuxième colonne liste vos compétences, ce que vous savez faire.

L’objectif : faire rencontrer les éléments les plus importants pour vous entre la colonne de gauche et la colonne de droite.

Cela va vous aider à cadrer votre offre : ce que vous aimez faire + ce que vous savez faire.

Point important : ne vous limitez pas à vos compétences, car tout s’apprend. Si vous avez la motivation, il n’y a pas de limites. La colonne la plus importante est donc la première.

👉 Identifier le problème que l’on souhaite résoudre

Une fois que vous commencez à structurer votre offre, il faut la confronter au marché.

Est-ce que : ce que j’aime faire + ce que je sais faire = la solution parfaite au problème de certaines entreprises.

L’identification du problème est cruciale pour définir son offre. Un prospect vous sollicite avant tout pour répondre à son besoin du moment.

Créer votre offre en freelance, c’est créer la solution à un problème précis que peuvent avoir certaines entreprises.

Connaître ses clients permet de mieux connaître leurs problèmes et donc d’apporter une solution plus pertinente.

👉 Définir le type d’entreprise avec lequel on veut travailler

Allez, c’est partie pour la foire aux questions.

Vous êtes :

  • Plutôt startups, PME, grands groupes ?
  • Plutôt secteur du tourisme ? de l’agriculture ? du transport ?…
  • Plutôt à impact positif ou non ?
  • Plutôt service ou produit ?

Au début, ces choix se font par rapport à notre réseau, nos compétences et les méthodes de travail que l’on a apprise.

Mais avec le temps, en vous spécialisant [lien article se spécialiser], en développant votre réseau et en développant vos compétences, vous pourrez tendre petit à petit vers le type d’entreprise qui vous plaît le plus.

Alors à vous de réfléchir dès maintenant à quoi il ressemble, ce client idéal. Rien de mieux que de visualiser un objectif pour s’en rapprocher.

Et bien sûr, cela évoluera avec le temps. Mais il faut bien commencer quelque part :).

👉 Aligner ses objectifs financiers

Le fric, c’est chic” – Parodie de Disco Music, oui on s’amuse bien derrière nos ordis.

  1. Combien voulez-vous gagner par mois ?
  2. Cela représente combien de prestations à combien de clients ?
  3. Est-ce que dans le contexte actuel c’est faisable ?

Nous sommes tous de doux rêveurs ambitieux, mais il faut aussi avoir les pieds sur terre.

S’il on veut gagner 10 000 euros par mois en travaillant avec des PME sur la traduction de textes, ils ont intérêt à vouloir traduire leur bibliothèque.

L’objectif de cette dernière étape est de mettre de la cohérence entre tous les éléments que vous avez choisi.

Si l’alignement des 4 piliers n’est pas envisageable, il va falloir les ajuster selon vos priorités : en vous formant, en réduisant vos objectifs de rémunérations, en changeant de cible, etc…

On vous a créé une petite équation pour vous aider à aligner tout ça :

=> [Ce qu’aime faire] + [ce que je sais faire] est la solution parfaite pour résoudre ce [problème précis] de ce [type d’entreprise] en l’échange de [la rémunération qui me convient].

Et voilà, vous n’avez plus qu’à tester et itérer jusqu’à trouver le savant mix qui vous donnera des ailes tous les matins !

Guide rédigé par Pierre, Yoda du marketing.

🚀

C'était bien ? On a encore mieux : un email qui se lit en 57 secondes, tous les mercredis, pour tout péter en Freelance.

Pas de spam, que du 💛

🙏 Partagez ce guide et augmentez vos chances d'aller au paradis !

👋 Vous avez un avis : n'hésitez pas à le partager en commentant.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

📩 57 secondes

Un email qui se lit en 57 secondes, tous les mercredis, pour tout péter en freelance.

😎 Fan zone

Ils nous aiment et recommandent notre contenu.