Écrire un article de blog SEO friendly

Rédiger un article de blog est l’une des meilleures méthodes pour amener des visiteurs sur son site internet. Google fait remonter les contenus les plus pertinents en premier, ceux qui répondent le mieux au besoin de l’internaute. Voici la liste des éléments à mettre en place pour optimiser son référencement naturel et maximiser ses chances d’arriver en première page des résultats. Parce que c’est toujours cool d’arriver en premier sur Google.

👉 Choisir le bon mot clé

Identifier le bon mot clé sur lequel se positionner est la première étape à ne surtout pas négliger.

Voici les étapes à suivre :

  • Utiliser Ubbersuggest pour obtenir des recommandations de mots clés par thématique. L’outil est gratuit et donne aussi le volume de recherche ainsi que la probabilité de pouvoir être bien positionné.

  • Aller sur Google Trends pour comparer les tendances de recherche de plusieurs mots clé et la croissance de leur demande.
  • Comparer le nombre de résultats sur Google avec le nombre de recherches moyenne mensuelle. Plus le nombre de résultats est faible et le nombre de recherches élevé, plus vous avez vos chances.
  • Regarder les sites qui sont positionnés sur le mot clé en première page. Cela permet de voir s’il y a déjà des gros sites reconnus ou s’il y a encore de la place.
  • Regarder la section “Autres questions posées” pour s’inspirer :

Si vous prenez le référencement naturel de vos articles vraiment au sérieux, nous vous conseillons d’utiliser SEM Rush. C’est l’outil le plus complet dans le domaine, il propose une période d’essai gratuite, parfait pour faire ses recherches.

👉 Bien structurer son contenu

Un bon contenu, c’est une introduction qui accroche le lecteur, un corps d’article bien argumenté et une conclusion récapitulative. Le corps de votre article doit être structuré par des titres et des sous-titres afin d’améliorer la lecture de vos visiteurs.

Si votre article est long, vous pouvez annoncer le plan en haut avec des liens (ancres) qui permettront aux lecteurs d’atterrir directement sur la section qui les intéresse.

N’hésitez pas à utiliser des listes, des images et des vidéos pour enrichir et illustrer votre contenu, c’est très apprécié.

👉 Optimiser les balises de son article

Vos titres doivent être entourés de balises H1 et vos sous-titres de balises H2 dans le code HTML. Cela permet à Google de comprendre la structure de votre article.

Votre mot clé doit se retrouver dans :

  • Le titre.
  • Les premiers 100 mots de votre article.
  • Le tag de vos images.
  • L’URL, qui ne doit pas comporter plus de 3-4 mots.
  • La description de votre article.

Si vous êtes sur WordPress, Yoast SEO est un plugin gratuit indispensable. Il ajoutera une checklist sous votre article avec en orange les points à améliorer et en rouge les éléments à ajouter.

👉 Réduire la vitesse de chargement

Vous pouvez faire un petit diagnostique de la vitesse de chargement de votre site internet avec l’outil GT Metrix. Il vous indique le temps de chargement de votre page sur mobile et ordinateur ainsi que les éléments à optimiser.

La taille des images est souvent problématique, vous pouvez utiliser Compressor.io pour les réduire. Objectif pour chaque image/photo : 50ko.

👉 Écrire 500 mots minimum

L’objectif n’est pas d’écrire le maximum de mots possible. Il faut créer un contenu de qualité qui répond le mieux possible au besoin de votre visiteur. Si c’est possible en 500 mots, parfait, sinon n’hésitez pas à étayer.

Il peut aussi être intéressant de regarder les articles qui remontent en première page sur le mot clé sur lequel vous vous positionnez. S’ils font tous 1500 mots, nous vous conseillons d’en écrire 2000, dans la mesure où vous arrivez toujours à apporter de la valeur.

👉 Optimiser son maillage interne

Ajouter des liens vers d’anciens contenus de votre site permet d’améliorer le maillage interne de votre site et donc d’augmenter le nombre de backlinks vers ceux-ci. Chaque nouveau contenu ajouté à votre site doit être intégré à celui-ci de manière réfléchi. Il y a souvent de multiples opportunités pour lier les pages de votre site entre elles.

Enfin, vu qu’un si beau travail de référencement naturel ça se partage, nous vous conseillons d’ajouter le petit plugin Addthis afin de rendre cela plus facile. Et voilà, vous n’avez plus qu’à regarder vos visites augmenter en sirotant un thé glacé.

Guide rédigé par Pierre, Yoda du marketing.

🚀

C'était bien ? On a encore mieux : un nouveau guide de 10 outils pour exploser votre acquisition client !

Pas de spam, que du 💛

🙏 Partagez ce guide et augmentez vos chances d'aller au paradis !

👋 Vous avez un avis : n'hésitez pas à le partager en commentant.

1 réponse
  1. Pablo
    Pablo dit :

    Et voici comment, apres avoir lu cet article et un ou deux autres tout aussi chouettes, je suis d office allee pratiquer en remaniant mes 3 prochains billets. Merci beaucoup pour vos propos clairs et percutants, qui, en outre, me parlent bien davantage que d obscures histoires de SEO. D autant que pour moi il ne s agit pas de vivre de mon blog, mais que mon blog vive, inspire, soit un lieu d echanges enrichissants, tout simplement. Bref, je crois que cet article m accompagnera en mode « check list » lors de la relecture de nombreux billets encore !

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

📩 Recevoir nos nouvelles (très) fraîches

😎 Fan zone

Ils nous aiment et recommandent notre contenu.