🏆

Écrire un bon email de prospection

Écrire un mail de prise de contact auprès de prospects est une étape quasi obligatoire pour beaucoup de business. Si vous devez aussi prospecter par mail pour entamer des discussions avec vos cibles, lisez attentivement ce qui suit.

👉 Structurer votre mail

Pour écrire un bon cold email, évitez de l’écrire 100% à l’intuition. Bien sûr, faites-vous confiance avec vos formulations et arguments mais ne foncez pas tête baissée sans prendre de recul.

Les meilleurs cold emails sont uniques mais il respectent aussi une structure. Pourquoi ? Et bien car structurés, vous serez certains d’intégrer tous les éléments qui feront mouches auprès de vos prospects.

On vous propose alors de découvrir la méthode AIVOCA, qui structure les emails de prospections autour de 6 éléments clés. En voici les grandes lignes.

👉 Une accroche qui interpelle

Premièrement, votre accroche est là pour susciter directement l’intérêt de votre destinataire. La première phrase est clé car elle doit suffisamment éveiller sa curiosité pour qu’il prenne le temps de lire entièrement votre message.

Comment faire cela ? Voici quelques pistes :

  • Apportez de la valeur via un conseil, une info clé sur son activité etc.
  • Posez une question engageante et au cœur de ses enjeux pour entamer une discussion
  • Apostrophez des émotions puissantes comme le désir, l’orgueil ou la peur

👉 Un intérêt pour votre cible clairement affiché

L’idée est de montrer votre empathie envers les enjeux de votre prospect pour lui montrer que vous le comprenez, que vous êtes intéressé par sa situation et que vous êtes dans le même camp que lui.

Pour mettre en évidence cet intérêt, lui poser une question engageante est une solution. Mais vous pouvez également lui exprimer votre compréhension ou avis sur une mission, une valeur, un problème qu’il rencontre.

👉 Offrir de la valeur

Si vous le pouvez, ajoutez à votre mail une idée, un conseil qui répond à un “pain point” de votre prospect et lié à votre offre, une actualité de son marché ou encore une statistique.

En intégrant en une phrase de la valeur pour votre cible, vous renforcez votre crédibilité auprès de lui. Il vous sera reconnaissant de lui avoir appris quelque chose donc il sera plus enclin à échanger avec vous.

👉 L’offre est une solution qui est orientée bénéfice

Maintenant que votre lecteur est attentif à votre mail au vu de ce que vous lui avez montré les lignes précédentes, vous pouvez lui faire une offre.

L’offre est une solution à un de ses problèmes. Il peut clairement identifier dans votre proposition le bénéfice qu’il va en recevoir.

Vous lui proposez alors soit une résolution de son problème via une démo, soit via une discussion qui lui apportera des réponses grâce à votre expertise.

👉 Prouver votre crédibilité

Pour définitivement prouver à votre destinataire que vous êtes digne d’intérêt, montrez-lui comment vous avez aidé des entreprises ou professionnels proches de son cas.

La preuve sociale est un des meilleurs arguments ! Intégrez en une phrase ou deux comment vous avez permis à un client d’atteindre un objectif ou citez des entreprises clientes qui lui parlent pour enfoncer le clou.

Muni de ces 5 éléments, vous avec suffisamment désensibilisés votre cible pour introduire votre CTA.

👉 Un appel à l’action clair et incitatif

Il y a une bonne dizaine de call-to-action (CTA) différents que vous pouvez proposez à votre prospect. De la simple réponse à une question à un audit en passant par un call.

Le plus important est de bien garder en tête que vous ne souhaitez qu’une seule action de la part de votre cible, au risque de l’embrouiller. Un email = Un CTA.

Votre CTA est plus performant lorsque vous définissez clairement le cadre de votre demande. Par exemple, combien de minutes cela prendra et quel sujet sera abordé.

Enfin, en répétant votre promesse de valeur dans votre question, votre CTA sera plus incitatif et saisissant.

Voilà, en respectant ces 6 éléments de la méthode AIVOCA, votre email aura une structure plus impactante auprès de votre prospect et vous augmenterez vos taux de retour. Et si vous voulez creuser davantage le vaste et complexe sujet du cold emailing, filez faire un tour sur Mon Cher Prospect.

Y’a plus qu’à comme on dit !

Guide rédigé par Julian, ninja de la prospection BtoB.

🚀

C'était bien ? On a encore mieux : un email qui se lit en 57 secondes, tous les mercredis, pour tout péter en Freelance.

Pas de spam, que du 💛

🙏 Partagez ce guide et augmentez vos chances d'aller au paradis !

👋 Vous avez un avis : n'hésitez pas à le partager en commentant.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

📩 57 secondes

Un email qui se lit en 57 secondes, tous les mercredis, pour tout péter en freelance.

😎 Fan zone

Ils nous aiment et recommandent notre contenu.